Patrimoine culturel de Plouha

vignette
picto
Chapelle Saint-Samson
Chapelle à vaisseau unique et à chevet à pans coupés construite en moellons de grès et de granite sur un plan d'origine en croix latine (présence de traces de reprise verticale dans la maçonnerie).Chapelle datant du 2ème quart du 18ème siècle (la bénédiction a eu lieu, selon René Couffon, le 2 août 1732). Conçue sur un plan en croix latine à l'origine, elle a été remaniée avant 1833 (d'après lecture du cadastre). Son pignon occidental a été restauré à la fin du 19ème siècle. Le calvaire et la fontaine de dévotion datent de la 2ème moitié du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Les falaises, la plage du Palus et la digue de Por

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Presbytère
Les deux corps de logis sont construits en moellons de granite et de schiste.Le corps de logis le plus ancien est composé d'un corps de bâtiment de plan rectangulaire simple en profondeur comprenant sur toute la longueur de la façade postérieure une tour d'escalier hors-oeuvre au centre et deux corps secondaires latéraux (rapportés). Ce corps de bâtiment est ajouré à l'avant de trois travées de baies régulières pourvues chacune d'une lucarne à fronton triangulaire. Il présente au rez-de-chaussée, à droite, une baie surnuméraire latérale en forme d'oculus et, à l'étage, entre chaque travée, une niche à statuette ornée d'une coquille Saint-Jacques. La date de construction (1707) et le nom du commanditaire (le recteur Jean Le Chat) sont sculptés sur les trois linteaux de l'étage.Le corps de logis le plus récent est un corps de bâtiment de type ternaire à volumétrie importante composé d'un étage de soubasssement, d'un rez-de-chaussée surélevé ouvert d'une porte architecturée et de deux étages carrés.Le presbytère de Plouha comprend deux corps de logis construits à deux époques différentes. Le plus ancien date de l'année 1707 (porte la date), le plus récent de la fin du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Asile des pauvres
Edifice de plan rectangulaire allongé associant sous le même toit six logis jumelés séquentiels à pièce unique. L'encadrement des baies et les chaînages d'angles sont appareillés de briques.Asile des pauvres datant du 4ème quart du 19ème siècle. D'après une plaque apposée par la municipalité le 8 novembre 1896, il a été fondé par Anaïse Bernard et donné à la municipalité de Plouha par la suite.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison
Maison de type ternaire et aile latérale basse à droite construite en granite et schiste. Eléments de décor : toit à croupes, corniche en bois, ferronnerie, crête de toit et épis de faîtage en zinc.Maison datant de la fin du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Boulevard Laënnec. Eglise paroissiale

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Le Palus - La Plage

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Le Palus - La Saulaie

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Plouha-Kermaria. - Les apôtres

Par : Archives départementales d

vignette
picto
Mona Ozouf : les bibliothèques de Plouha (1931-196
Jean Maurice de Montremy interroge Mona Ozouf sur son enfance à Plouha. Elle racontes on enfermement dans l'école laïque où elle vivait entre sa mère, institutrice et veuve à 29 ans, et sa grand-mère et d'où elle ne sortait presque jamais : "une enfance confinée". Elle parle du décès de son père lorsqu'elle avait 4 ans, de la personnalité inclassable de ce régionaliste militant d'extrême gauche. Elle souligne le contraste entre les deux bibliothèques auxquelles elle avait accès : celle de la maison où les traductions des grandes œuvres en breton voisinaient avec la littérature folklorique et les héros de l'indépendance irlandaise, et celle de l'école, républicaine et hexagonale. Mona Ozouf évoque aussi le catéchisme et l'église, puis son arrivée au collège de Saint Brieuc, sa rencontre avec l'écrivain Louis Guilloux qui lui a servi de "débarbouillage" intellectuel...

Par : INA

vignette
picto
Maison
Maison de type ternaire construite en granite, schiste et brique. Eléments de décor : toit à croupes, ferronnerie, effet de polychromie résultant de l'emploi de matériaux à deux tons.Maison datant de la fin du 19ème ou du début du 20ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison
Maison haute mitoyenne à pièce unique au rez-de-chaussée, à deux travées en façade antérieure, construite en moellons de granite et schiste.Maison datant du 4ème quart du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison
Maison mitoyenne de type ternaire construite en moellons de granite et schiste. Elle présente une petite fenêtre latérale au rez-de-chaussée.Maison datant de la 2ème moitié du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Maison
Maison à deux pièces au rez-de-chaussée construite en moellons de grès rose équarris.Maison datant du 4ème quart du 19ème siècle.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Château de Lisandré (Plouha)
Le château de Lisandré comprend un grand corps de logis de style classique construit en moellons de granite et schiste. C'est une construction de type ternaire à sept travées et à double orientation (cinq travées à l'arrière) comprenant à l'avant une travée centrale affirmée par un avant-corps légèrement saillant sommé d'un fronton triangulaire orné d'un écu portant les armes des commanditaires. Il est également ouvert de deux portes à chaque extrémités.Le château de Lisandré comprend un corps de logis et une chapelle construits vers 1720 et une orangerie datée de 1785. Confisqué sous la Révolution, il a été vendu comme bien national à Guillaume Le Cornec le 13 août 1793, puis acheté en 1804 par Jean-Louis Courson de La Villehélio. La chapelle et l'orangerie sont inscrites à l'inventaire supplémentaire des Monuments historiques depuis le 9 avril 1952.
Auteur(s) du descriptif : Pichouron Patrick

Par : L'inventaire du patrimoine

vignette
picto
Plouha (C.du N.) : La foire aux socialistes

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha : Inauguration du monument Hamon, discours

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha (C.du N.) : Fetes de la Saint Pierre, le Qu

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha : Monument eleve a la memoire du peintre J.

Par : Dastum

vignette
picto
Environs de Plouha : Vieille fileuse de Keregal

Par : Dastum

vignette
picto
Kermaria Nisquit : Les apotres (XIIIe siecle)

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha (Cotes du Nord) : Au pardon de Keregal. Nou

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha (Cotes du Nord) : Danse du Palus

Par : Dastum

vignette
picto
Plouha (Cotes du Nord) : La greve du Palus, le vil

Par : Dastum

Afficher le widget sur mon site Voir tous les documents
X

Afficher le widget sur mon site

Vous pouvez afficher le ce widget sur votre site en insérant le code suivant :

<iframe src="https://widget.breizhapp.net/index.php?set=Plouha"></iframe>

Vous pouvez également voir la liste de tous les widgets à l'adresse suivante Liste des widgets